Chroniques·Comics·Fantasy·Young Adult

The Steel Prince

Hello hello! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’une nouvelle lecture. il s’agit du comics The Steel Prince écrit par Victoria Schwab!

Résumé:

Il est ici question d’un temps où quatre royaumes magiques coexistaient sans encombre, et où tous sorciers étaient en mesure de voyager sereinement de l’un à l’autre. Londres en était chaque fois le coeur et l’âme, jusqu’à la chute de l’un des mondes, corrompu par une magie noire dévorante. Ses trois voisins, pour éviter la contagion, décidèrent de sceller les portails qui leur permettaient de communiquer entre eux.

C’était il y a deux cents ans, et aujourd’hui certains craignent leur réouverture. Le prince héritier Maxim, fils du roi Nokil Maresh de Arnes (le Londres Rouge) fait partie de ceux-là. Son obsession est telle qu’il en délaisse même son propre peuple. Une situation que son père ne peut tolérer. C’est pourquoi il prend la lourde décision de l’exiler à Verose dans l’espoir de le voir se recentrer sur son avenir et les responsabilités qui siéent à son rang.

C’est une sortie que j’avais attendu avec impatience!

Un retour dans le Londres rouge

On retrouve enfin le Londres rouge que nous trouvions déjà dans la trilogie Shades of Magic. J’avais énormément aimé l’univers dans la trilogie et c’est donc avec plaisir que j’ai replongé dedans. L’univers est vraiment bien construit et très intéressant, ici on en découvre un peu plus et notamment sur la vie des gens ordinaires. C’est ce qui fait, selon moi la beauté de cet univers et qui le rend d’autant plus réel.

De nouveaux personnages

Dans ce comics, l’histoire se déroules plusieurs années avant l’histoire de la trilogie principale. En effet, ici, on suit le jeune prince Maxim et comment il devint une légende pour la postérité. J’ai beaucoup aimé le fait qu’on se concentre sur ce personnage dont on nous vente les exploits dans la trilogie ce qui m’a beaucoup intriguée. Avec le prince Maxim, on fait aussi la rencontre des gardes royaux et de leur aventures dans la ville. J’ai aimé découvrir que le rôle de garde n’est pas seulement réservée aux hommes mais aussi aux femmes ce qui pimente les choses

C’est aussi l’insertion de la piraterie avec un nouveau personnage important qui apparait et qui est une menace pour la ville.

J’ai beaucoup aimé l’intrusion de la piraterie qui est aussi un moyen de faire un rapprochement avec d’autres personnages de la trilogie de base.

Beaucoup d’action

Le point positif du comics c’est qu’il y a beaucoup moins de description et tout s’enchaine de façon plus fluide et plus rapidement. Le comics offre cette particularité de ne garder que les moments actifs et nous laisse à travers les illustrations le loisir de décrire nous même la scène.

Le seul point négatif que je donnerais au comics ce sont les dessins qui semblent un peu brouillons et qui aurait apporter plus de beauté à l’intrigue s’il avaient été plus travaillé.

Une belle histoire tout de même avec un retour dans un univers incroyable que j’aime beaucoup. on introduit de nouveaux personnages que l’on retrouve pour la plupart dans la trilogie Shades of Magic. Les dessins sont un peu brouillons mais l’intrigue est passionnante.

Un commentaire sur “The Steel Prince

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s